Préparer votre potager pour ne pas rater la saison

Le printemps est la saison des récoltes, dès que la glace se dégage du sol, vous pouvez commencer à préparer le sol. Qu’importe la taille de votre jardin, vous pouvez avoir un beau jardin et un potager en même temps. 

Une tactique de composteur

Vous pouvez demander à votre jardinier de vous donner quelques conseils pour la préparation du jardin. Avant que l’hiver ne vienne, vous avez déjà préparé le composteur, ou votre bac à ordure spécial jardin. Le système du composteur est de faire des engrais à partir des feuilles mortes et les déchets organiques de la cuisine. Durant l’hiver, les ordures s’hibernent et deviennent des engrais bio que l’on peut utiliser pour fertiliser le sol. 

Préparation toute simple du potager

La bêche est utile pour labourer le sol, la griffe pour refermer la terre et enfin, le râteau pour niveler le sol. Avant de commencer, choisissez l’endroit où vous allez faire votre potager et bien tracer chaque place pour une culture. Prenez par exemple, 1 m de largeur sur 3 m de longueur. 

 

Le bêchage

Pour faciliter ce travail, arroser un peu le terrain. De préférence, équipez-vous des bottes et des gants pour bien tenir la bêche. Il s’agit de retourner la terre, vous pouvez le faire petit à petit, avec le temps, vous gagnerez de la performance. Pour enlever les mauvaises racines et les croutes de pierres, vous pouvez passer la griffe. Le but est d’avoir une terre fine, vous pouvez donc passer la griffe plusieurs fois. Maintenant, vous allez utiliser le râteau pour affiner la terre. Pareillement comme à la griffe, vous pouvez passer le râteau plusieurs fois. Arrosez la terre et laissez reposer pour une journée. Vous parsemez l’engrais organique en utilisant le râteau. 

Vous pouvez aller plus loin dans les autres dossiers et commencer à apprendre à trier de la bonne semence, à les semer et quelques tactiques de puériculture pour éviter l’usage des produits phytosanitaires au cours du développement des produits.