Les informations à connaitre sur le métier d’un jointeur

Pour effectuer les travaux de réalisation et de la pose d’un plâtre pour cloisonner une pièce, ou la pose des faux plafonds, ou encore les travaux d’isolation d’un bâtiment, on a besoin d’un jointeur. En fait, les missions d’un jointeur sont nombreuses, même s’il s’agit d’un récent métier du secteur de construction et de rénovation. Cet article informe quelques détails sur ce métier.

Qu’est-ce qu’un jointeur ?

Un jointeur est un artisan professionnel qui assure les travaux de finition et l’aspect visuel d’un bâtiment. Il effectue la pose des jointures des cloisons et des plafonds avec précision et qualité. Il intervient pour le compte des particuliers, d’une société ou d’une collectivité en ayant les compétences nécessaires pour assembler les plaques de plâtre et à assurer la pose et la dépose des finitions des joints. Il se spécialise aussi dans l’installation et la présentation des panneaux préfabriqués dans le but de repenser l’espace ou d’améliorer l’isolation d’une pièce. Il peut aussi réaliser les travaux de revêtement d’un mur ou d’un sol. Pour avoir un résultat parfait dans ses réalisations, il a besoin d’outils professionnels de bonne qualité.

joint

Les outils d’un jointeur

En tant que professionnel, le jointeur doit miser sur le choix de ses outils qui devient primordial pour réaliser les joints de bonne qualité. Outre les outils habituels utilisés dans une construction, le jointeur a besoin de quelques outils spécifiques comme :

  • Les pistolets : pour faire le processus d’enduction (mélange de plâtre et d’enduit). Le jointeur saura choisir le bon pistolet qui lui convient pour se protéger les mains de la saleté et pour accélérer l’exécution du travail
  • Le couteau à enduire : pour appliquer l’enduit sur les murs ou les plafonds. Il doit veiller à ce que le couteau de revêtement ne fasse pas mal à la main.
  • Le platoir : pour vérifier la surface de l’enduction en lissant sur l’enduit.

Pour garantir un travail réellement réussi, le jointeur est obligé de trouver de bons outils d’usage professionnel.

Comment s’assurer de la qualité des outils du jointeur ?

Pour s’assurer de la qualité de l’outillage du jointeur, il importe de bien connaître la marque en garantissant que les outils proviennent d’une marque bien connue dans le monde de la maçonnerie. Ensuite, lorsque le jointeur achète ses outils dans une boutique, il doit vérifier qu’il s’agisse bien d’un détaillant agréé par les fabricants. Grâce à Internet, il est devenu possible de se procurer de ces outils auprès des boutiques en ligne. Dans ce cas, il doit garantir de l’authenticité des produits livrés, sinon, il est préférable de les renvoyer.

Les critères de choix d’un jointeur professionnel

Pour trouver un jointeur qui peut effectuer un travail digne d’un professionnel, il doit proposer gratuitement un devis selon le type d’intervention à réaliser. Un spécialiste doit être fort d’un savoir-faire de plusieurs années dans la pose des cloisons, l’aménagement d’intérieur, et dans la finition. Il doit aussi être capable de conseiller ses clients suivant leurs besoins et resté le seul interlocuteur du début jusqu’à la fin des travaux. Enfin, il se peut qu’il mette à la disposition de ses clients des équipes hautement qualifiées et expérimentées ou travaille en solo.