La Passion des Travaux - Le blog du GNCTI

10.05.2016
Baptiste
Aucun commentaire
Lundi dernier le GNCTI organisait sa réunion d'information mensuelle, leur siège est situé au 45 rue du Cardinal Lemoine Paris 5ème. Il est installé au sein de l'espace affaires Le Cardinal, filiale du Groupe de Particulier à Particulier (PAP) dont il partage l’immeuble. Nous étions 9 à cette réunion dont 1 femme, d'origines professionnelles diverses mais avec un point commun : la volonté de créer une structure indépendante en minimisant les risques tout en gardant une certaine liberté. Certains avaient réalisé au préalable des interviews de courtiers en activité adhérents et ex-adhérents et ce qui m'a rassuré, c'est que tous ont mis en avant la qualité de l'équipe dirigeante et son implication de la réussite de notre projet. La journée est animée par Alexis Briand, le président du Groupement, c'est lui qui a initié cette organisation si atypique. Ce qui est très intéressant car il est encore en activité et ce que l'on peut dire c'est qu'il sait de quoi il parle. Je crois que c'est le seul patron de réseau qui est un pure produit issu de la filière bâtiment. Alexis Briand - Président du GNCTI La journée se déroule en 3 étapes. Le matin, présentation du métier ses avantages mais également ses inconvénients. Son discours dénote par rapport à certaines enseignes de franchise, un peu déstabilisant au début il est très clair dans la présentation du métier. En début d'après midi c'est plus du Groupement qu'il s'agit avec une grande transparence Alexis nous démontre que les adhérents peuvent devenir associés si ils le souhaitent après leur période de lancement. Enfin il valorise l'ensemble des aides du GNCTI pour ses adhérents. J'ai fais un petit calcul suite à cette présentation : entre les économies générées par les partenaires du Groupement et le développement d'accords permettant aux courtiers de générer du chiffre affaires additionnel, un courtier adhérent au GNCTI peut gagner jusqu'à 100 000 euros sur 5 ans soit l'équivalent payés par les franchisés à leurs têtes de réseau. A la fin de la réunion, nous étions tous très satisfaits !!!
J'ai trouvé cette vidéo décrivant le métier de courtier en travaux... encore mieux qu'une explication écrite !!! Au fait, j'ai déjà vu cet acteur quelque part, mais où ?
06.05.2016
Baptiste
Aucun commentaire
J'ai voulu voir.... J'ai vu !!! On peut dire que le marché des futurs entrepreneurs intéresse beaucoup de monde : Plus de 400 enseignes à la recherche de futurs candidats,  30 experts 8 partenaires bancaires et près de 80 spécialistes de la création d'entreprises Il n'est pas évident de faire le tri. Alors pour éviter de perdre mon temps j'ai au préalable lister mes besoins : Une mise de départ raisonnable Un secteur d'activité proche de ma passion ... Les travaux de rénovation Je me suis donc efforcé de cibler mes recherches sur ces 2 critères et tout naturellement je suis tombé sur les acteurs du Courtage en Tracaux ????  Kézako Cela semble être un métier attractif pour rebondir, j'aime bien cette idée de pouvoir gagner de l'argent tout en rendant service aux autres. Plusieurs enseignes étaient présentes au salon, elles organisent des réunions d'informations mais j'aime aussi me renseigner par moi même. J'ai trouvé cet article sur Wikipédia qui me semble relativement objectif, je vais m'inscrire aux réunions d'informations également des franchises et du GNCTI, le site est bourré d'infos. Lundi il y a une session de toute une journée, j'espère que ce sera intéressant.
02.05.2016
Baptiste
Aucun commentaire
Après quelques échanges par avocats interposés, me voilà libre comme l'air... C'est fou à quel point je trouve les journées longues et malgré tout je n'ai pas le temps de tout faire.  Il faudra bientôt que je prenne rendez-vous chez Pôle Emploi, mais que vais-je bien pouvoir indiquer à mon conseiller ? Est-ce que je poursuis ma carrière comme salarié où est-ce l'occasion de faire ce que j'ai si souvent eu peur de réaliser... créer ma boîte, devenir mon propre patron, être enfin responsable de mes succès comme de mes erreurs !!! Mais quelle bonne idée trouver pour me lancer ? Et si je profitais du salon de la franchise. C'est plutôt rassurant pour moi, les enseignes qui y exposent recherchent des candidats pour les aider à développer un concept testé avec succès. Plutôt rassurant non ? Surtout pour un cadre comme moi qui préfère assurer ses arrières plutôt que de perdre son épargne dans un concept qui ne tiendrait pas la route. C'est décidé Porte de Versailles me voilà ....
Et bien voilà, c'est arrivé !!! Près de 20 années de salariat qui se terminent en quelques minutes. Je me souviens de ce jour comme si c’était hier. Un beau lundi matin du mois de mai, j'arrive au bureau un peu avec la boule au ventre suite au licenciement abusif (selon moi) de la semaine précédente de 3 salariés qui avaient comme unique défaut.leur niveau de rémunération. Mon patron le sait... je suis contre ce mode fonctionnement. Certes les 3 cadres en question n'étaient pas des foudres de guerre mais alors qu'elle est la responsabilité de la société qui en 20 ans n'a pas accompagné ses salariés les rendant année après année un peu plus incompétents et inemployables. Je gare donc ma voiture de fonction dans le sous sol de notre nouveau siège social et là à peine une minute après être entré dans mon bureau, je vois notre DAF mon collègue qui me convie dans le bureau du jeune Directeur Général qui m'avait débauché 2 ans auparavant. C'est là que ma vie professionnelle bascule. Je lis ce courrier que l'on me demande de signer. Rien que l'objet est effrayant "Mise à pied Conservatoire". Je suis désemparé... "le rendez-vous client du lendemain... il faut que je sois là !!!!"  en 30 minutes l'affaire est faite. Je serai amené à revenir dans le cadre de la procédure de licenciement. Mais voilà, il faut que je m'y fasse... je suis viré !!!!
11.03.2016
Baptiste
Aucun commentaire
 * Baptiste est un personnage fictif - Ce blog est animé par le GNCTI - Groupement National des Courtiers en Travaux Indépendants - Nous souhaitons via ce support communiquer et informer de façon décalée sur les intérêts, les avantages mais également sur les risques et inconvénients de notre secteur d'activité. Nous espérons ainsi vous faire partager notre passion pour ce métier et notre implication pour le développer en bonne harmonie avec les différents acteurs de la filière bâtiment.